quentin-van-der-vennet-modif-ines

LA COMPAGNIE LA TETE A L ENVERS 

Une compagnie qui veut vous mettre le cœur à l’endroit !

“La tête en bas, on voit le monde à l’envers, et puisque le monde vit à l’envers, ça remet les choses en place. L’image qu’on nous donne du monde étant à l’envers, c’est cul par dessus tête qu’on commence à avoir une vue plus juste des choses. On est au moins en position de les reconsidérer. Sans que ce soit la tête qui commande.” Claude Régy

La Tête à l’Envers c’est quoi ?
Une compagnie.
Une compagnie de théâtre.
Du Théâtre pour petits et grands, pour des grands qui ont gardé leur âme d’enfant, et leurs enfants et petits-enfants, qui ont envie d’être considérés comme des grands.

La Tête à l’Envers c’est qui ?
Au départ, c’est Anne-Claire Van Oudenhove, Stéphanie Mangez et Melissa Leon Martin.
Mais c’est aussi une foule d’artistes talentueux qui ont collaborés au fil des créations : Clément Papin, Cécile Balate, Benoit Lavallard, Bertrand Monette, Gilles Abel, Jasmina Douieb, Emmanuel Guillaume, Sylvianne Besson, Boriana Todorova, Julien Collard, Perrine Langlais, Natacha Belova, Adélaide Huet, et bien d’autres. Hé oui, le théâtre est une aventure collective et il en faut du monde pour créer un spectacle !

Et donc ces spectacles, ça parle de quoi ?
L’envie, au départ, c’est de créer des spectacles ludiques qui soient également des invitations à prendre du recul. Des spectacles qui permettent d’évoquer des moments forts de l’enfance, des moments où on apprend par l’expérience ce qui ne s’apprend pas dans les livres.

Et à part les spectacles ?
Il y a aussi un festival : Le Cocq’Arts Festival.
C’est une semaine de la jeune création qui a lieu au Petit Théâtre Mercelis au mois de juin, que nous cogérons avec la Bête Noire et la compagnie Debout Sur le chaise, et le service culture de la commune d’Ixelles.

Mais encore ?
Des lectures aussi. Des ateliers créatifs.

Et la suite ce sera quoi ?
On n’a évidemment pas de boule de cristal, mais on a envie de continuer de créer, de voyager avec nos spectacles, on a envie d’aller à la rencontre de publics divers, envie de susciter le débat. Mais on ne va pas révéler tous les projets !

La compagnie la Tête à l’Envers est également membre  de la CTEJ et de l’ASSITEJ.

Extraits : « En voilà trois qui croquent le théâtre à pleines dents. N’ayant pas attendu qu’on leur conte quoique ce soit, elles ont choisi de raconter ce qui leur plaisait et ont créé leur compagnie dès la sortie des études. Cali Kroonen in Le petit Cyrano)

ENGLISH PRESENTATION
La Tête à l’Envers means head upside down.

We chose this name because we thought the world could be more interesting if we look at it from another point of view.

We are a Belgian theater, created in 2009 by 3 women artists: Melissa Leon Martin, Anne-Claire Van Oudenhove and Stephanie Mangez. La Tete à l’Envers is a member of CTEJ and Assitej Belgium.

With our shows we try to open an imaginary world. We don’t want to provide answers, we prefer that children learn to think by themselves. We like to ask questions and invite children as well as adults to think about them and have a good time of course!

The starting point of our performance can be a topic such as:

– The death of a child (Debout/ Up/ Sta op)

– A young boy who’s adopted by a family (Tom)

– Competition at school (Jojo)

No subject is forbidden, we just think about how to share it with a child. If it’s an intense story, we balance it with humor and allow the audience to laugh.

We love to take our shows on the road. We performed “Shoes” more than 200 times in Belgium and abroad (Italy, Serbia, China, France, Luxembourg, Germany …) We also perform our shows in different languages (Shoes/ Debout).

Theater allows real life experience which is very important to us in the age of smartphones and television. A theater play is here and now, happening once and it’s never the same when you see the show on a camera. We like to tell our audience that they are a part of what is happening, that they will have a better show if they open their eyes, ears and hearts.

We are convinced theater is all about sharing stories and emotions; between artists and audience, between an adult and the child he used to be, between (grand) parents and children, between human beings from all over the world.